Norvège

 

La magie des aurores boréales

Non ce n’est pas un rêve. Ce soir, le ciel a décidé de se donner en spectacle. En guise de préambule, une onde verte et voûtée se dessine juste au-dessus de nos têtes et termine sa course en s’évanouissant sur la crête des montagnes. Quelques secondes plus tard, de nouvelles foudres évanescentes se métamorphosent. Ces lumières diffuses se jouent de l’atmosphère comme le ferait une boule à facette sur une piste de danse, avec les astres en toile de fond. Du blanc, du violet, du jaune, encore du vert, quel tableau céleste ! La magie de l’instant tient de savoir qu’il est éphémère et soumis au bon vouloir de l’univers. De cinq minutes à quelques heures, nous a-t-on prédit sans aucune certitude… Nous, spectateurs béats, suspendus aux moindres projections, supplions comme des enfants le ciel de nous en donner encore un peu. Quand soudain, survient le bouquet final, presque mystique : une auréole déversant une nouvelle pluie de lumière autour de nous, suffisamment longtemps pour que nous nous sentions infiniment insignifiants au regard de cette représentation époustouflante. Ce soir, déjouant tous les pronostics, les aurores boréales vont danser toute la nuit. Comme s’il fallait nous rappeler que le nature est plus puissante que tout…

Octobre 2016 – © www.peripleties.fr

Aurores boréales sur l’île d’Andoya (Vesteralen, Norvège).

Nouveau ! Le calendrier de notre Tour d'Europe est en commande sur ce site dans la rubrique "boutique". Rejeter