Écosse

 

Le nord des Highlands

C’est étrange ce que le mot « nord » peut renvoyer comme image. Froid, lointain, vide, gris, morne, extrême.… Comme lÉcosse n’échappe pas à cette appréciation, le nord des Highlands n’attire pas les foules. Pour les habitants de la célèbre région du Loch Ness par exemple (déjà trop au nord pour ceux qui se trouvent plus au sud…), dire que vous montez plus haut entraîne souvent une petite moue désapprobatrice. Puis votre interlocuteur enchaîne par un conseil bienveillant : « Il faut aller à l’ouest, à Glencoe, sur l’île de Skye ! C’est superbe ! ». Cela ne fait aucun doute, mais nous crevions d’envie de voir ce qu’il se passe tout en haut, hors des sentiers battus tant redoutés, sur ces pistes à une seule voie situées dans le silence des montagnes. Nous sommes tombés sur des paysages d’une magnifique austérité. Là, les terres muettes de couleur rouille débouchent à intervalles réguliers sur des lochs profonds, noirs, bleus, miroitants, et seules quelques fermes – par endroit – et des moutons – par milliers – viennent troubler cette majesté. Et puis, nous avons rencontré la neige, saupoudrée sur les sommets, comme du sucre glace sur un pudding. Le soleil a soudain illuminé ce tableau changeant l’apparence du « nord », en quelque chose de chaud, amical, rassurant, lumineux et presque doux….

Novembre 2016 – © www.peripleties.fr

highlands écosse

Premières neiges dans les Highlands (nord de l’Écosse).

Le calendrier Péripléties 2017-2018 est disponible ! En prévente sur ce site dans la "boutique". Rejeter