Norvège

 

Prix : un monde à part

[cleiomaps minimap= »1″]

Nous pénétrons dans les villes de Norvège (Bergen, Trondheim, Tromsø…) avec les yeux qui brillent. Une ambiance apaisée, des infrastructures propres, à la pointe de la modernité, une vie qui semble loin des préoccupations de chômage ou de pauvreté. De grandes demeures à l‘intérieur « cosy » et équipées de matériels derniers cris, jusqu’à trois véhicules par ménage dont le camping-car, indispensable pour les virées du week-end, des inégalités et un niveau d’incivilité quasi inexistants. Voilà une brève description de l’ambiance dans l’un des pays les plus riches du monde. C’est qu’on en deviendrait jaloux ! Pauvre autrefois, la Norvège a atteint ce niveau de vie grâce au pétrole découvert dès 1969 et à des institutions démocratiques fortes, qui ont empêché les dérives liées à l’exploitation de l’or noir. Pour en revenir au voyage, un portefeuille de routard français ne pourra pas aisément suivre la cadence, car il paiera tout au prix fort : carburant, parkings, péages sur les routes et en ville, courses, bars, restos, logements, campings… Reste le véritable attrait du pays, sa nature incroyable et jusqu’à présent gratuite, pour peu que l’on renonce définitivement à son confort. Il est alors difficile d’avoir un lien avec les habitants. Il faut se contenter d’observer leur mode de vie de manière distante, peut-être un brin éloigné de la réalité….

Octobre 2016 – © www.peripleties.fr

Villes norvégiennes de Trondheim et Bergen.

La Norvège, pays le plus heureux du Monde !

Selon le World Happiness Report 2017, la Norvège est le pays du monde dont les habitants s’estiment les plus heureux selon des critères de liberté, niveau de protection sociale, degré de corruption, espérance de vie, générosité des habitants, PIB… À la seconde place se trouve le Danemark, puis l’Islande, la Suisse et la Finlande. La France arrive en 32e position.

À voir aussi