Russie

 

Palais de Peterhof,

au coeur du « tsar système »

Sortis de Saint-Pétersbourg, nous ne sommes pas au bout de nos surprises, question délire de tsars ! Un peu à l’étroit en ville, les tsars de Russie avaient l’art de se faire construire des résidences secondaires tout en démesure. Cette folie des grandeurs s’étend dans un rayon de 30 kilomètres, dans les domaines comme Pavlosk ou Tsarkoïe Selo (Pouchkine). Le clou du spectacle est assurément Peterhof, la résidence d’été de Pierre le Grand construite au début du XVIIIe siècle. Admiratif de l’Europe, tout ce qui pouvait s’en rapporter avait sa place. Ainsi avait-il imaginé Peterhof (le « domaine de Pierre », ne soyons pas modeste) avec comme modèle, Versailles. Voyez-vous ça ! Le palais surplombe une impeccable perspective jouxtée de 64 fontaines, 142 jets d’eau et 37 sculptures en bronze doré, s’ouvrant sur la mer Baltique. Une fois remonté ce canal, on peut se balader le long du golfe de Finlande, ou découvrir 100 hectares de jardins « à la Française » et un parc à l’anglaise où sont disséminés d’autres palais, pavillons, cottage et bassins. L’oeuvre imaginée par « Peter the Great » fait encore des émules, en témoigne les centaines de milliers de visiteurs qui se pressent chaque année au pied du palais pour admirer le domaine impérial et ses innombrables bijoux d’architecture. Mémorable !

Septembre 2016 – © www.peripleties.fr

Les fontaines et parcs du palais de Peterhof (Russie).

I

À voir aussi

[cleiomaps minimap= »1″]