L’électricité à bord du camping-car : gestion et autonomie

L’autonomie en électricité est une question qui préoccupe beaucoup de camping-caristes de voyageurs en fourgons ou en van qui souhaitent voyager en toute liberté sans avoir besoin de se brancher sur secteur. Dans cet article, nous abordons l’électricité à bord du camping-car : les principes de base de l’alimentation, le fonctionnement, et surtout la manière de calculer – mais aussi d’optimiser – sa consommation électrique.

L’électricité en camping-car : comment ça fonctionne ?

Les utilisateurs aguerris le savent, mais il est utile de rappeler pour les novices, qu’un camping-car comporte deux batteries. La première est celle du porteur. La seconde est la batterie auxiliaire, autrement appelée batterie de cellule.

CC TUTO réalisé pour Camping-Car Magazine.

Retrouvez tous nos CC TUTOS en vidéos sur notre chaîne YouTube.


Batterie moteur vs batterie auxiliaire

La batterie du porteur sert notamment au démarrage du moteur.

La batterie auxiliaire, autrement appelée batterie de cellule. Celle-ci fournit du 12 Volts et alimente les équipements embarqués tels que :

  • l’éclairage
  • la pompe à eau
  • la télévision quand vous en avez une
  • Parfois même le réfrigérateur (dans le cas d’un modèle à compression.)

Fonctionnement et autonomie de la batterie auxiliaire

Cette batterie auxiliaire est « à décharge lente ». Vous disposez donc d’une certaine autonomie, dont la durée relativement longue mais pas infinie ! C’est pourquoi, elle nécessite d’être rechargée régulièrement.

Comment se recharge la batterie cellule  ?

  • Vous pouvez recharger la batterie auxiliaire (batterie cellule) en roulant (grâce à l’alternateur)
  • En branchant le camping-car sur 220 V
  • Par des moyens alternatifs comme des panneaux solaires, une pile à combustible, voire une éolienne.

Notez bien que dans l’idéal il faut recharger la batterie cellule sur le secteur une fois par mois minimum, pendant 24 à 48 heures pour optimiser sa durée de vie.

Gérer son autonomie électrique à bord de votre camping-car ou fourgon

De quelle autonomie dispose-t-on ?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre parce que l’autonomie électrique s’estime en fonction de la consommation et des équipements à bord. Il est clair que si vous possédez un fourgon ou un petit camping-car avec les équipements de base, sans télévision, que votre chauffage et votre réfrigérateur tournent au gaz, et que vous roulez tous les jours, il est fort probable que vous ne tombiez jamais en panne de courant !

Comment évaluer sa consommation ?

Il vous faut évaluer votre consommation, en fonction de vos équipements, de vos habitudes de vie (Consommation électrique de vos équipement )et des moyens que vous avez pour couvrir ces besoins (capacité de la batterie).

Capacité et niveau de vie de la batterie cellule

Si la capacité de votre batterie s’élève à 100Ah, et que votre consommation d’énergie est plus élevé (c’est le cas si vous avez des équipements additionnels énergivores, vous devrez revoir votre consommation à la baisse ou d’augmenter la capacité d’énergie de votre camping-car.

NB : Si vous voulez faire durer votre batterie, il est préférable de ne pas utiliser plus de la moitié de sa capacité et de la recharger complètement entre deux cycles de décharges.

Les solutions pour augmenter l’autonomie électrique de son camping-car ?

Il est courent de chercher des solutions pour avoir une plus large autonomie afin de réduire leur dépendance aux aires de services et aux campings. Pour cela différentes solution s’offre à vous.

Adapter l’éclairage

Vous pouvez réduire votre consommation en vérifiant  que l’ensemble de votre éclairage  soit équipé de Leds.

Panneau solaire

L’ajout d’un panneau solaire sur le toit du véhicule est aussi une bonne solution. Un panneau solaire de 110 Watt (exemple avec le nôtre à moins de 150 euros) vous délivre entre 10 et 40 Ah selon le taux d’ensoleillement.

Évidemment, le problème c’est qu’en hiver ou en cas de mauvais temps, le rendement de votre panneau diminue.

Installation d’une batterie additionnelle

Vous pouvez aussi installer une batterie additionnelle de même technologie et de la même capacité que vous brancherez en parallèle.

Batterie Lithium ou pile à combustible

D’autres solutions demandent un investissement de départ important et un espace suffisant existent également : se procurer un groupe électrogène, s’équiper de batterie au Lithium (à partir de 1 000 euros) ou encore d’une pile à combustible (à partir de 1 300 €).

Et vous, alors ? Avez-vous d’autres solutions pour d’augmenter la capacité d’énergie de votre camping-car ? Laissez nous un commentaire en bas de page ! 😉

Textes et photos : Pauline Moiret-Brasier & Simon Daval

(sauf Photo feu par Larry White / Pixabay)

* Ces liens sont des liens affiliés. Si vous effectuez des achats, passez par ceux-ci pour soutenir nos Péripléties : une petite commission nous sera reversée (sans surcoût pour vous).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.