fbpx

L’eau en camping-car : comment ça marche ?

Apprendre à économiser l’eau à bord du camping-car tout en préservant son confort est une des clefs d’une belle liberté en camping-car. C’est souvent une question de bon sens et l’affaire de quelques réflexes à adopter.

Comment fonctionne le système d’eau à bord d’un camping-car ? Comment économiser l’eau propre pour limiter vos passages sur les aires de services et conserver une bonne autonomie ? Voici nos conseils.

CC TUTO réalisé pour Camping-Car Magazine.

Retrouvez tous nos CC TUTOS en vidéos sur notre chaîne YouTube.


Le circuit des eaux propres en camping-car 

Un petit rappel d’abord. Quand vous remplissez les eaux dans une aires de services ou chez vous, elles viennent se stocker dans un réservoir à l’abri de la lumière.

C’est ici que l’on vient puiser l’eau de la douche, du bloc cuisine, et la chasse d’eau des toilettes à l’aide d’une pompe 12 volt, qui achemine l’eau au robinet via un réseau de canalisation.

Peut-on boire l’eau du robinet du camping-car ?

Pour des raisons sanitaires, cette eau, bien qu’étant la plupart du temps potable, n’est pas vraiment considérée comme consommable du fait de son stockage dans une cuve en plastique.

Même si elle est renouvelée régulièrement, des bactéries peuvent y proliférer. Vous pouvez éventuellement la faire bouillir ou alors y ajouter un purificateur d’eau, ou alors consommer de l’eau minérale en bouteille.

Le réservoir des eaux grises

Une fois utilisée, l’eau est collectée dans un réservoir de quasi même contenance que celui des eaux propres. Il est généralement située sous le châssis du véhicule. Il faut le vidanger régulièrement dans un collecteur d’une aire de services au moment où vous irez faire le plein d’eau et vider la cassette des toilettes.

C’est obligatoire car les égouts qui servent couramment au ramassage des eaux de pluie ne sont pas traités. Veillez à avoir toujours un tuyau de remplissage et un jeu de raccordement pour faire le plein d’eau. 

Bien utiliser une aire de service en camping-car : notre démo en vidéo

Quelle est la capacité d’eau d’un véhicule de loisir ?

Comme pour le gaz et l’électricité, votre autonomie en eau va dépendre de la taille du réservoir, généralement de 100 à 130 litres, et de votre consommation. Et cela varie selon le nombre de passagers à bord.

Tous les embouts GPL pour moins de 50 € !

Plein d’eau et charge totale admissible

Légalement, c’est à vous de surveiller la masse en charge maximale admissible (code F2 sur la carte grise) et d’adapter la charge d’eau en fonction du nombre de passagers transportés. Il y a donc de fortes chances, si vous partez à quatre, que vous deviez  remplir votre réservoir d’eau au plus bas…

A quelle fréquence remplir son réservoirs d’eau propre ?

En comptant entre 15 à 20 litres d’eau par jour et par personne (douche, vaisselle), il faut plus ou moins faire le plein d’eau tous les 3 ou 4 jours. Certains sont bien sûr plus économes ! Il est d’ailleurs facile d’évaluer sa consommation en surveillant le panneau de contrôle des eaux.

Voir toutes les lyres gaz

Comment économiser l’eau du camping-car ?

  • Ne pas laisser le robinet ouvert inutilement.
  • Prendre des douches courtes.
  • Emporter des bouteilles ou une fontaine à eau pour sa consommation.
  • Se servir d’un jerricane, avec 20 litres d’eau potable, dans lequel on pourra puiser l’eau pour la vaisselle, le nettoyage, ou pour se dépanner.
  • Utiliser des limitateurs d’eau – coupe douche

Les équipements pour recycler l’eau : une bonne idée ?

Ajoutez à cela des équipements qui nécessitent un investissement, mais qui peuvent intéresser bon nombre de camping-caristes que ce soit pour augmenter l’autonomie ou pour leur aspect écologique. Ce sont des technologies capables de régénérer plusieurs fois les eaux grises grâce à des systèmes ultra filtrants, autorisant une réutilisation externe. 

Mais en plus de représenté un gros investissement (2500 à 4000 euros.), ceux-ci n’ont pas fait encore leur preuve.

Vos astuces eau en camping-car ?

On espère que ce tutoriel pour camping-cars, fourgons et vans aménagés vous a plu ! N’hésitez pas à nous donner vous aussi vos astuces pour gérer votre autonomie en eau en commentaire de cet article.

À bientôt !

Pauline & Simon 

* Cet article contient des liens affiliés. Si vous prévoyez ces achats, n’hésitez pas à passez par nos liens pour soutenir nos Péripléties : une petite commission nous sera reversée (sans surcoût pour vous).


Publicité




1 réponses sur “L’eau en camping-car : comment ça marche ?”

Coucou,
Je vous remercie pour ce billet. Je trouve que vos petites astuces vont m’être très utiles, surtout que je vais bientôt aller faire du camping en famille. Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.