Notre incroyable road-trip en camping-car pour visiter le Danemark

Amateurs d’itinéraire hors sentiers battus, on vous invite à nous suivre tout au nord du Danemark, découvrir le Jutland ! Notre circuit suit la fantastique côte-ouest jusqu’à Skagen… Frissons garantis ! 

Dans cet article : 

Notre road trip de 500 km dans le Jutland
Louer un van au Danemark
Camper au Danemark : campings et prix
Itinéraire de Ribe à la mer des Wadden
Le centre du Jutland par la côte ouest
Traversée du Nord du Jutland
Infos pratiques Danemark en camping-car


De vastes étendues de verdure, des dunes majestueuses qui se dressent comme un rempart entre la terre et la mer, des îles solitaires et de charmants villages aux maisons colorées et surmontées de toits de chaume.

On peut vous le dire : le Danemark et notamment le Jutland, est un paradis pour les amateurs de roadtrips !

 

 

Notre road-trip en van de 500 km dans le Jutland

Par le passé, nous avions déjà visité la capitale, Copenhague et traversé le pays pendant notre tour d’Europe en camping-car.

Prendre le temps de découvrir la péninsule danoise était un souhait de longue date. On s’est donc lancés à partir de Ribe, dans un périple de 500 km jusqu’au bout de la péninsule.

Vous prendrez bien un peu de “hygge” ?

Avec un peu d’économie de côté et les bons choix de visite (il faut savoir que le niveau de vie au Danemark est plus de deux fois plus élevé qu’en France), on peut se faire plaisir et se laisser séduire par le “hygge” danois  (prononcez [ˈhyɡə]), un état d’esprit accueillant et chaleureux qu’on vous laissera découvrir par vous-même !

20 € de réduction sur votre location (code : PERIPLETIES)

Camper au Danemark : la question du camping sauvage

Avant de vous parler de notre itinéraire en détail, autant le savoir tout de suite… La législation danoise, en ce qui concerne le stationnement de nuit hors emplacement dédié, appelé parfois “camping sauvage”, est moins permissive qu’en Norvège, Suède ou que pour un roadtrip en Finlande.

 

Camion d'expédition au Danemark

 

Si cela peut être toléré en fonction du lieu et de la saison, il est possible que l’on vous rappelle gentiment à l’ordre. Vous verrez également beaucoup de panneaux d’interdiction de stationnement de nuit des camping-cars dans le Jutland.

Sachez que l’on s’expose à de lourdes amendes en cas de non-respect.

Campings et aires de stationnement en camping-car au Danemark

Une chose qui nous a surpris au début, c’est que les campings au Danemark sont de très grands complexes. Il n’est pas rare de voir des structures de 500 emplacements !

Néanmoins, ils se situent toujours dans des environnements naturels (nichés au cœur de paysages pittoresques, entourés de forêts luxuriantes, de lacs scintillants ou de prairies verdoyantes…) et les emplacements individuels offrent généralement de l’intimité qui compense la taille de ces campings qui peut en rebuter plus d’un.

Nous évoquons les campings dans lesquels nous avons séjourné dans cet article et vous trouverez plus de photos dans celui sur les meilleurs campings au Danemark.

Quel est le prix des campings au Danemark ?

Pour une nuit en camping au Danemark, il faut compter environ 30 euros pour un véhicule et deux adultes. Il faut souvent ajouter le prix de l’électricité.

Vous avez aussi la solution des aires de services et de stationnement ou encore le camping chez l’habitant (entre 15 et 20 euros). Vous les retrouverez sur l’appli Park4Night ou sur les meilleures applications pour camping-car.

 

Aire de stationnement pour camping-carde Kammerslusen, Danemark

Réservez votre camping au Danemark


Notre itinéraire de voyage jusqu’au nord de la Péninsule du Jutland

Rentrons dans le vif du sujet ! Notre itinéraire vous propose de parcourir le Jutland. Vous y trouverez en chemin des activités, expériences sympathiques ainsi que de bonnes adresses et campings que nous avons testés.

 

Naturellement, un des premiers motifs pour parcourir le Jutland en van ou en camping-car, ce sont les paysages naturels à la fois splendides, sauvages et inspirants.

Sachez que quelques-uns des plus célèbres contes d’Hans Christian Andersen, le célèbre écrivain danois (La petite sirène, La petite fille aux allumettes, Le vilain petit canard…) ont été écrits pendant ses séjours dans le Jutland !

 

Début de notre circuit en van aux alentours de Ribe

Le point de départ de notre itinéraire se situe aux environs de Ribe, la plus ancienne et la plus médiévale des villes danoises. C’est une jolie cité, agréable et colorée où il fait bon flâner ou s’attabler pour déguster une spécialité danoise.

Mais c’est aussi pour sa position, au fond d’un canal étroit qui s’ouvre sur la mer des Wadden que les environs méritent que l’on s’y attarde…

Ribe, la plus ancienne ville du Danemark.

Où manger à Ribe ?

Restaurant Sælhunden, Ribe : Cadre sympathique au bord des quais. Plats de 110 à 245 DKK (14 à 28 euros).

Découverte du parc national de la mer des Wadden

La Mer des Wadden (Vadehavet en danois) s’étend sur près de 450 km le long des côtes des Pays-Bas, de l’Allemagne et du Jutland, au Danemark.

Elle offre un paysage unique, mais fragile, changeant en permanence au rythme des marées, des vents et des tempêtes.

On vous explique brillamment ces phénomènes (en anglais ou allemand uniquement) au Centre de la mer des Wadden (entrée environ 20 euros, gratuit pour les mineurs).

A Vadehavet (La mer des Wadden) des milliers d'oiseaux migrateurs affluent vers la région pour se nourrir des riches ressources alimentaires offertes par les fonds marins exposés à marée basse.

Un site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco

Ce parc national est même inscrit au Patrimoine Mondiale de l’Unesco depuis 2014 au titre de son exceptionnelle biodiversité. Chaque année, des milliers d’oiseaux migrateurs affluent vers la région pour se nourrir des riches ressources alimentaires offertes par les fonds marins exposés à marée basse.

Marsk Tower, un 360° sur le parc de la mer des Wadden

Nous avons eu un fantastique aperçu des paysages en grimpant la captivante Marsk Tower (La tour des marais), non loin de Rømø, au soleil couchant.

À savoir que la tour est située devant un camping parfaitement tenu et doté d’un excellent restaurant.

Dommage que les résidents du camping ne puissent bénéficier d’un tarif préférentiel pour la tour, car l’accès revient tout de même à 95 DKK (environs 13 euros).

Où manger vers Skaerbaek ?

Restaurant Marsk CampPlats du midi entre 170 et 195 DKK (22 à 26 euros). Le soir, plats à 285 DKK (38 €). Menu 3 plats 400 DKK (55€ service) 660 DKK (88€) avec les vins. Desserts de 65 à 105 DKK (8 à 14 €).

Où se balader Skaerbaek ?

Différentes balades de niveau facile permettent de découvrir les environs.

On a observé des centaines d’oiseaux rares et des phoques gris !

Le mieux pour saisir ces paysages spectaculaires est de s’y rendre directement en bateau.

Nous avons embarqué à marée haute à Kammerslusens, à l’endroit là où débouche le canal de Ribe, sur le bateau du capitaine Pool-Eric (Mandøpigen).

 

C’est une bien drôle d’embarcation qui laisse apparaître… des roues ! On a vite compris pourquoi. Quand la marée basse se retire, elle dévoile de vastes espaces de sable, de vasières et de bancs de sable où se prélassent de nombreux phoques communs et phoques gris. Magique !

Pool-Eric et son papa nous ont parlé de cet écosystème fragile, complexe et vertueux, et d’une importance vitale pour de nombreuses espèces. On a beaucoup apprécié leur philosophie

Ferry entre Esbjerg et Fanø 

Nous avons pris ensuite la route jusqu’au port d’Esbjerg à une trentaine de kilomètres. C’est là où nous avions débarqué de Norvège lors de notre Tour d’Europe de plus d’un an !

Mais, cette fois, c’est pour nous rendre sur l’île de Fanø, la plus septentrionale des îles de la mer de Wadden !

 

Ferry entre Esbjerg et l'île de Fanø

 

La traversée piétonne coûte entre 50 et 70 DKK (6 à 10 euros) selon la saison et le retour est gratuit.  Il est possible d’embarquer avec son véhicule avec le ferry de Fanølinjen, mais le prix varie en fonction de la taille du véhicule.

Avec le van, il y en aurait pour 200 DKK (26€), en camping-car pour environ 300 DKK (40 €).

L’île de Fanø un coup de cœur !

La mer des Wadden au niveau du Danemark compte 4 îles (Rømø, Mandø, Fanø et l’Angli). Fanø est une île charmante et vraiment typique. Elle possède quasi exclusivement de ces maisons traditionnelles colorées et coiffées de toits de chaume.

 

Fanø est une île charmante et vraiment typique.

 

Il s’y dégage une atmosphère tranquille qu’on apprécie découvrir à vélo pour mieux s’imprégner de l’ambiance et des histoires fascinantes qu’il y a à raconter. On a d’ailleurs la possibilité de louer des vélos sur l’île avec le service Donkey Republic (environ 20 euros la journée).

Où randonner à vélo sur l’île de Fanø ?

Pour faire le tour de l’île, vous pouvez partir à la journée pour effectuer cette boucle de 36 km de Fanø – Sonderhø.

Testez All Trails + gratuitement

Découvrir de la cuisine du Danemark

C’est aussi sur Fanø, qu’on a mangé les meilleurs Stjerneskud (étoile filante) de notre périple en camping-car.

Le Stjerneskud ? C’est LE Smørrebrød favori des Danois : une tartine composée de poisson frais comme le cabillaud, le flétan ou le lieu noir pané et frit pour obtenir une texture croustillante, des crevettes, de la sauce saumon et des garnitures comme des œufs de saumon, câpres, des œufs ou des algues fraîches.

C'est aussi sur Fanø qu'on a mangé le meilleur Stjerneskud (étoile filante) de notre périple.

Où manger sur l’île de Fanø ?

Rudbecks : Au menu, Stjerneskud, smørrebrød, burgers et tapas dans une ambiance sympathique  Des plats bon marché entre 85 à 189 DKK (11 à 25 euros).

On poursuit notre route jusqu’à la réserve de Marbaek

Nous sommes revenus sur le continent, mais sachez qu’il existe des aires et campings chez l’habitant sur l’île de Fanø.

Nous poursuivons la côte ouest du Jutland en direction de Hjerting. Les paysages changent un peu et l’ambiance y est plus balnéaire.  Avec sa promenade de bord de mer, Hjerting ressemble un peu à un Nice danois !

"Les hommes face à la mer" est sculpture danoise aux alentours d'Esbjerg

 

Il ne faut pas manquer un petit stop vers les sculptures “les hommes face à la mer” avant de poursuivre vers la réserve de Sjelborg et Marbaek, ses étangs et ses forêts et la péninsule de Blåvand qui marque la fin géographique de la mer des Wadden.

Où manger à Hjerting ?

Hjerting Bad Hôtel  : Un côté brasserie, un côté restaurant gastronomique avec vue imprenable sur la mer. Plats de 89 à 185 DKK (11 à 24 €), menu 395 DKK (53 €) et brunch possible côté brasserie. Côté restaurant gastronomique, plats à la carte : 190 à 325 DKK à (25 à 43€ ) Menu de 3/5 services : 600 DKK-800DKK (80 €-107 €) / 3/5 vins : 425/595 DKK  (57-80 €).


Le centre du Jutland en camping-car (par la côte ouest)

On continue notre road-trip en van au Danemark, dans la partie centrale du Jutland, du côté ouest de la mer du Nord appelée ici, Vesterhavet.

On a été immédiatement captivés par la beauté brute et majestueuse de la “côte-ouest”, comme on l’appelle ici.

Vers Vejers, les plages commencent à s’étendre à perte de vue. Chaque impasse vers la mer offre un panorama grandiose…

 

 

Les dunes majestueuses s’imposent comme des remparts entre la terre et la mer ciel. Les vagues soulevées par un vent continu se brisent sur les rivages, créant une atmosphère à la fois sauvage et apaisante.

Étonnement, les bunkers de la seconde Guerre Mondiale ajoutent un ingrédient à cette beauté presque insaisissable.

Entre réserves et plages, une région de contrastes

Mais cette partie est aussi une région de contrastes, entre spots pour les amateurs de surf (le vent souffle tous les jours) réserves naturelles (Grærup ou encore Filsø), où l’on observe de nombreux oiseaux migrateurs et d’animaux sauvages (comme ci-dessous où nous avons croisé des cerfs rouges), et des coins que l’on peut qualifier de balnéaires.

 

Vesterhavet  : une région à privilégier hors saison ?

L’ambiance peut changer du tout au tout en fonction de la saison. Un peu comme partout cela dit, mais on en a eu un aperçu lors du week-end de pentecôte où l’on a vu débarquer des milliers de camping-cars allemands !

Les aires de camping, laissant habituellement de l’espace à chacun, se sont transformés en une concentration de campeurs, placés les uns sur les autres. Et ça, ce n’est pas vraiment de notre goût…

 

L’un des endroits les plus spectaculaires de notre périple reste pourtant cette étroite langue de sable d’Holmsland Klit, prise en étau entre la mer du Nord et fjord de Ringkøbing. Ici, c’est le paradis des sports de voile évidemment, mais également un lieu de pêche réputé.

Les cabanes de pêche traditionnelles à Nymindegab

D’ailleurs, ne manquez pas un passage l’embouchure du Fjord Ringkøbing, pour admirer les cabanes et bateaux de pêche traditionnels à Nymindegab, avant d’amorcer cette longue ligne droite.

À Hvide Sande, on peut déguster des poissons fraîchement revenus de la criée dans les restaurants et poissonnerie par exemple.

Déguster un buffet de poisson “en direct” de la mer

On recommande le buffet de poisson Hvide Sande Røgeri, où l’on se régale de toute sorte de poissons et fruits de mer frais, fumés, cuits et cuisinés à la danoise pour un prix plutôt bon marché.

Parmi les plus beaux campings de bord de mer au Danemark

Les environs disposent de campings, vraiment bien situés, au bord des plages, mais toujours à l’abri du vent, grâce aux dunes. C’est là que nous avons eu l’un des meilleurs emplacements de notre séjour,  au DCU-Camping Lyngvig Strand, face au phare de même nom.

 

 

Le phare de Lyngvig Strand, 50 mètres au-dessus du niveau de la mer du Nord

Notre meilleure expérience dans les environs fut sans conteste la descente en rappel depuis le sommet du phare au soleil couchant. Un moment inoubliable bien qu’effrayant au départ !

De là-haut, on se trouve à 50 m au-dessus de la mer. Il faut réellement lâcher prise pour se lancer. Je pense très honnêtement que vue le vent, je n’y serai jamais allé sans qu’Anker notre accompagnateur de la Team Nord Danemark, me donne suffisamment confiance.

Descente en rappel du phare avec la Nord Team Danemark : Prix 349 DKK (47€)

Bon, rassurez-vous si vous êtes un peu moins casse-coup… vous n’êtes pas obligés de jouer les acrobates dans le vide pour admirer la vue !

Vous pouvez simplement monter les quelque 228 marches pour vous offrir une vue à 360° sur la plage, les dunes et le fjord de Ringkøbing. Le prix d’accès est de 50 DKK (6€).

 

Phare de Descente en rappel au phare de Lyngvig sur la côte ouest du Jutlanduytland

 

À voir et à faire dans les environs de Vesterhavet

Le nouveau musée FLUGT, qu’on traduirait en français par “Exil” ou “Échapée”. Ce musée à l’architecture incroyable s’intéresse à l’histoire des réfugiés au Danemark. De celle du camp de réfugiés allemands d’Oksbøl en passant par l’exil des réfugiés du Vietnam, d’ex-Yougoslavie ou plus récemment de Syrie (20 euros, gratuit pour les mineurs)

Les bunkers du Mur de l’Atlantique

Le TIRPITZ Museum, ancien bunker allemand transformé en musée qui permet de voir de la Seconde Guerre mondiale sous un autre spectre que celui que nous avons l’habitude en France, le Danemark ayant été occupés dès 1940 par Hitler et les hommes réquisitionnés pour construire le mur de l’Atlantique (20 euros, gratuit pour les mineurs).

Festival de sculpture sur sable

Søndervig Sand Sculpture Festival, de fantastiques sculptures sur sable réalisées par des artistes du monde entier (prix d’entrée environ 10 euros).

Réservez un camping à Vejers Strand


Traversée du Nord du Jutland à Nordvestkysten

Notre itinéraire se poursuit dans ce qui restera notre expérience préférée au Danemark : le parc national de Thy, l’un des parcs nationaux les plus réputés, situé dans la région nord-ouest du Jutland : le Nordvestkysten.

Nous avons fait la traversée en ferry entre la ville portuaire de Thyborøn et Agger par le canal qui sépare la mer du Nord du calme du Limfjord.

Jusqu’en 1862 une bande de sable rejoignait les deux extrémités, mais la mer a percé par le jeu des tempêtes !

 

Dans le Limfjord, les phoques se reposent sur les bancs de sable et on peut même avec un peu de chance observer les dauphins qui s’aventurent régulièrement dans les eaux calmes du Limfjord pour se délecter des harengs.

Des dauphins dans le Limfjord

Pour cela, il faut embarquer dans l’un des bâteaux de l’Aquarium du JutlandJyllands Akvariet une structure montée par un passionné, fils de pêcheur Thyborøn, Mickael.

Il a monté cet aquarium il y a 30 ans avec une philosophie différente que celle que l’on peut voir dans les aquariums populaires dans le monde (entrée : 119 DKK ; 15 €).

Même lorsque Tolbien nous emmène voir les dauphins, l’approche se veut respectueuse et nous avons appris grâce à lui beaucoup sur les environs, la plage de l’énergie éolienne au Danemark (50 % de l’électricité produite en provient !).

> Saphari dauphin dans le Limfjord : 319 DKK (42 €)

Au pied des éoliennes du Danemark

On s’est même rendu au pied d’une de ces éoliennes Offshore nouvelle génération, écouter le son des ailes (inspirées de celles des aigles), caresser littéralement le vent.

 

 

Le Parc national de Thy au Danemark : notre endroit préféré

L’ensemble du parc national de Thy qui s’étire entre Agger et Hanstholm, sans oublier l’intérieur des terres, est spectaculairement varié. D’un côté, ces vastes étendues de dunes, de landes et l’autre, ses forêts et ses marais.

On a pu encore observer une grande variété d’oiseaux, de cerfs, de biches, de renards et de lièvres (merci le van électrique qui permet un silence propice à l’observation !).

Klitmøller, le Cold Hawaï : un spot pour les vanlifers amateurs de surf

Il y a de superbes balades dans le parc de Thy sur la plage ou dans les chemins. Pêle-mêle, vous pouvez vous balader dans le petit centre-ville de Klitmøller, vous rendre à vélo au phare de Lodbjerg ou à celui de Hanstholm.

 

Parc national de Thy, Danemark

 

Nous avons séjourné à Nysrtup camping, un repère super sympathique et hyper bien aménagé pour les vanlifers amateurs de surf (mais aussi tous les autres qui veulent profiter des environs !). Klitmøller est en effet surnommé le “Cold Hawaï”. On ne vous fait pas de dessin !

Et si vous voulez manger quelque chose de délicieux et de bon marché (entre 13 et 15 €) dans une ambiance cosy et à l’abri du vent, on vous conseille vivement les galettes et les crêpes fraîches chez Kesses Hus. Vous nous en direz des nouvelles ! 😉

Où manger/ boire un verre dans le Parc national de Thy ?

Kesses Hus, à Klitmøller : Délicieuses galettes et crêpes fraiches et de saison et bon marché (entre 40 et 130 DKK (5 et 17 €).

Madbar, Hanstholm  : Restaurant-bar avec un panorama sur la mer. Plat, burger et moules frites entre 169 et 189 DKK (22 et 25 €).

Cap vers le rocher de Bulbjerg, seule falaise du Danemark

Notre roadtrip nous conduit ensuite au majestueux rocher du Bulbjerg, seule falaise de la côte ouest du Jutland, surplombant la mer du Nord, également le repère des oiseaux nicheurs.  Le haut de la falaise offre un panorama à couper le souffle.

Une beauté brute qui fait que l’on se sent tout petit ! On distingue aussi les restes du rocher de Skarre, qui s’est renversé lors d’une tempête en 1978.  D’ailleurs, pendant qu’on en parle, le vent est toujours aussi présent !

 

Løkken, une charmante station balnéaire du Nord du Jutland

Enfin, dans les environs, il ne faut pas manquer les quelques plages, notamment Slettestrand, sur lesquels les bateaux attendent de regagner la mer pour ramener le poisson bien frais ! Un tableau pittoresque qui ne ressemble à nulle part ailleurs.

Nous avons dormi au camping Svinkløv, avant d’atteindre tranquillement Løkken, une charmante station balnéaire, aux maisons colorées et aux rues animées, et sa large plage de sable blanc où l’on retourne ces fameux bunkers.

C’est également un repère pour les surfers et un endroit qui se prête d’ailleurs très bien aux débutants.

Où manger/prendre un verre dans le Nord-Ouest du Jutland ?

Hôtel restaurant Klitrosen, Slettestrand : Menu changeant quotidiennement, à base d’ingrédients locaux et de saison. Menu trois plats 395 DKK (53 euros). À la carte entre 255 et 325 DKK (34 à 43 euros). Service très sympathique.

Poissonnerie de Throrustrand : Une poissonnerie en direct de la pêche,  où l’on commande ce que l’on souhaite manger au comptoir, avant de pouvoir s’attabler à même la plage. Plat entre 75 et 145 DKK. (10 et 20 euros).

Løkken Badehotel : Fruits de mer & Poisson, cuisine scandinave, danoise, européenne. Bon et bon marché. Plat entre 179 et 189 DKK (22 à 25 €)

North Shore Surf : Par une belle journée, le bon endroit pour prendre un verre, manger sur le pouce (fish & chips, burger ou salade). On peut aussi s’initier au surf. 500 DKK (67)€ pour 2 personnes/3h.


Visite du phare de Rubjerg Knude : un lieu incontournable du Jutland

Un peu après Lokken, nous nous rendons sur un lieu emblématique situé sur la côte ouest du Jutland : le Phare de Rubjerg Knude.

Perché au sommet d’une dune imposante, ce phare historique incarne la fragilité et la beauté éphémère de la nature. Il possède une histoire singulière et fascinante.

 

Confronté à l’érosion côtière et à l’ensevelissement dans le sable des dunes au fil du temps. Il était condamné à tomber dans la mer.

La municipalité et les habitants des environs se sont mobilisé pour déplacer le phare de 70 mètres à l’intérieur des terres, pour le sauver de ce destin tragique.

L’histoire du phare ensablé du Danemark

Aujourd’hui, le phare du Rubjerg est devenu une attraction touristique populaire, attirant les visiteurs par sa silhouette mystérieuse dans les dunes, qu’on croirait tout droit sorti d’un rêve.

Et en plus, pour une fois, c’est gratuit ! Comptez un peu plus de 3 km et 1h de marche pour l’aller-retour au phare de Rubjerg depuis le parking.

Au bout de la péninsule à Skagen, on continue en Suède ?

Clairement, on ne pouvait pas quitter le Danemark, sans se rendre à Skagen, le point le plus septentrional du Danemark !

C’est un ancien village de pêcheur, rendu célèbre par les peintres impressionnistes qui venaient y séjourner au 19e siècle.

C’est aussi là où les eaux de la mer du Nord et de la mer Baltique se rencontrent dans une danse harmonieuse… En face, c’est la Suède et ça donne des idées !

Mais ça… ce sera pour une prochaine fois, avec notre petit camping-car cette fois ! 😉

5 % de réduction sur votre carte eSIM Danemark en cliquant ici

Alors, prêts à partir du Danemark ? 😊

Si cet article vous a été utile, alors, n’hésitez pas à soutenir nos Péripléties en faisant un petit tour sur le Périshop, notre boutique en ligne.

Vous nous permettrez ainsi de vous partager de nouvelles idées d’itinéraires gratuitement ! Merci d’avance 😊

Et bien sûr, n’hésitez pas à partager vous aussi vos coups de cœur dans les Alpilles en laissant un commentaire en bas de cet article !

À bons voyageurs, salut ! 😉

Pauline & Simon

N.B. : Les activités, lieux et hébergements cités ont été testés par nos soins et suggérés en partie par Visit Denmark dans le cadre d’un partenariat rémunéré.

Nos vidéos en van dans le Jutland (Danemark)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.