Comment choisir un panneau solaire pour son camping-car ou fourgon aménagé ?

Afin de gagner en autonomie électrique dans son camping-car ou son fourgon, installer un ou plusieurs panneaux photovoltaïques (panneaux solaires) peut être indispensable. Pourquoi ? Comment choisir la technologique, la puissance et le matériel les mieux adaptés ? Combien ça coûte ? La réponse dans notre article.

Gagner de l’autonomie électrique grâce au solaire

Le panneau solaire, ou plutôt « panneau photovoltaïque » pour les puristes, est l’une des solutions pour alimenter la batterie de son camping-car grâce à l’énergie solaire.

Certains réaliseront que les panneaux solaires de 100 Watts, dont sont équipés la plupart des camping-cars neufs, ne suffisent pas toujours à couvrir sa consommation électrique en camping-car.

On envisage donc de rajouter, ou de remplacer son panneau solaire pour augmenter la production d’électricité… ou tout simplement d’en installer un si ce n’est pas encore le cas !

Votre panneau solaire à partir de 120 € (code promo PERIPLETIES)

Quel est le meilleur panneau solaire pour camping-car ?

Mais, quel panneau solaire choisir ? Parmi le nombre de références, de marques, de technologies, de puissances, de prix ?

C’est la question récurrente à laquelle on fait face. Et la réponse qui ne satisfait généralement personne :

« Ça dépend ! ».  Mais il y a tout de même des choses à savoir avant de faire le choix d’un panneau ou d’un kit solaire.

Déterminer la puissance du panneau selon ses besoins

Avant toute chose, il faut distinguer :

  • La puissance nominative du panneau solaire, exprimée en Watt-crête. C‘est la capacité d’énergie que le panneau solaire est capable de fournir dans des conditions optimales. (Unité généralement utilisée pour comparer les panneaux solaires entre eux, en conditions similaires).
  • Le watt (la puissance active) que produit un panneau solaire à un moment T, mais qui évolue en fonction de l’exposition, la saison, la couverture nuageuse, etc.
  • Le Watt-heure qui correspond à l’énergie produite en une heure. (1 Wh = 0.001 kWh)

Ainsi, un panneau photovoltaïque de 300 Wc ne produira pas nécessairement, voir rarement, 300 watts de façon constante. De même il ne produira pas autant dans le nord que dans le sud, l’hiver que l’été, etc.  

Il faudra donc en tenir compte pour le choix de la puissance de ce (ou ces) dernier(s).

L’importance du choix de la batterie cellule

Ce qui est important à nos yeux c’est :

Qu’on peut avoir le plus puissant des panneaux photovoltaïques... Si la batterie n’est pas capable de stocker la production, l’énergie produite sera bien souvent perdue.

D’où l’intérêt de bien définir ses besoins et de choisir une batterie cellule d’une bonne capacité de stockage pour augmenter son autonomie.

À titre d’exemple, notre panneau solaire de 330 Wc (Watt crête) nous suffit à recharger la batterie lithium de 200 Ah et nous procure une très bonne autonomie. Cela grâce au kit complet pour lequel nous avons opté qui nous permet d’avoir une parfaite autonomie en camping-car.

Votre batterie lithium à partir de 950 € (code promo PERIPLETIES)

Les différents types et technologies

Quand on cherche un panneau solaire, on est confrontés à plusieurs types et appellations de panneaux et les dénominations ont tendance à perturber. Souple (flex), rigide, polycristallin, monocristallin (ou full black), back-contact, PERC...

Mais qu’est-ce que cela implique et que choisir ?

On recommande plutôt les panneaux rigides, aux souples pour les camping-cars. Ils sont en effet plus résistants, et les cadres de fixation, permettent une aération, donc moins de surchauffe, ce qui améliore la production d’énergie. Néanmoins selon votre type de camping-car ou fourgon, cette solution n’est pas forcément à écarter.

Le monocristallin en tête du marché

Le monde du photovoltaïque s’accorde à dire que la meilleure option actuellement sont les panneaux monocristalllins standards (appelés aussi full black, par opposition au polycristallin, d’apparence bleutée). Les panneaux solaires avec cellules monocristallines apportent en effet plus de courant pour un meilleur rendement. C’est d’ailleurs l’essentiel du marché actuel.

Les panneaux solaires polycristallins sont en revanche moins chers et supportent les hautes températures.

Tout le reste (back-contact, PERC) et toutes autres appellations est une affaire de technologie et de maximisation des performances.

Mais garder bien à l’esprit que dans 10 ans, il y aura quelque chose de mieux ! Il n’y a qu’à voir l’évolution de ces 10 dernières années !

Panneau solaire monocristallin à partir de 120 € (code promo PERIPLETIES)

Les régulateurs de charge solaire

Quand on parle, des panneaux solaires, on ne mentionne pas souvent, les régulateurs de charge solaire. Hors, c’est bien sûr un équipement indispensable, qu’il faut inclure dans l’achat d’une installation d’un kit solaire.

Le régulateur permet de charger une batterie ou un parc de batteries, avec un ou plusieurs panneaux solaires tout en assurant leur protection.

Là encore, on rencontre deux types de technologie:

  • Les régulateurs standards, PWM (Pulse-Width Modulation)
  • Les régulateurs MPPT (Maximum Power Point Tracking)

Il faut savoir qu’un régulateur de technologie MPPT (Maximum Power Point Tracking) est doté de puissants algorithmes qui lui permet de rechercher le point de puissance maximal et d’optimiser ainsi le rendement du panneau solaire. Un gain de 20 à 30 %  de production est à espérer en été et jusqu’à 40 % en hiver avec un régulateur MPPT.

Quel est le prix d’un kit solaire ?

Cela dépend bien sûr de la puissance et de la technologie de votre panneau. Mais il faut compter de 125 à 400 euros pour le panneau photovoltaïque seul (avec notre code promo PERIPLETIES vous pouvez économiser 5 % sur votre panneau solaire).

Pour un kit complet, comprenant les supports du panneau, le régulateur, les câbles adaptés, et les petites fournitures, comptez de 500 à 1800 €.

Il faudra également compter la pose par un professionnel si vous ne vous sentez pas d’installer vous-même votre kit. Le risque électrique est tout de même réel, notamment en cas d’erreur ou de câblage inadapté.

On vous conseille de vous renseigner au préalable, mais compter au minimum 350 euros en plus de votre kit solaire.

 

Découvrez notre installation électrique et solaire

Nous avons quant à nous refait l’installation électrique pour parfaire l’installation solaire de notre camping-car pour une valeur de 3059 euros.

Notre kit complet comprend un panneau solaire de 330 W, régulateur MPPT Smart Solar de chez Victor énergie), une batterie lithium Lifepo4, un chargeur Smart Orion tr, un Convertisseur/chargeur Multiplus pour convertir le 12 volt en 230 volt. Nous vous en parlerons très prochainement.

5 % de réduction sur tout le site OPZS (code promo PERIPLETIES) : kits, panneaux solaires, batteries…


3 réponses sur “Comment choisir un panneau solaire pour son camping-car ou fourgon aménagé ?”

Bonjour les péripotes que j’adore.
Pourquoi les constructeurs ne font pas de panneau photovoltaïques polycristallins pour les CC. Ceux-ci fonctionnent aussi bien au soleil que sous les nuages car ils captent la lumière et non, que les rayonnements solaires.
J’en ai 4 en auto-Conso sur le toit de la maison et ça fonctionne même avec une pleine lune.
Bises à vous deux et restez comme vous êtes,

Bonjour Alain 😊

Il semblerait (argument des constructeurs) que les panneaux mono aient un meilleur rendement sur une surface réduite comparé au polycristallin. D’où le fait de privilègié le mono sur le toit des véhicules…

Par contre les Poly supportent mieux la chaleur, et donc ont un meilleur rendement sous très haute température alors que le rendement des poly diminue dès lors….

La réponse B peut être qu’en ce moment il faut vendre du mono parce que nouveau, donc plus cher 🤔😅. Il nous arrive d’avoir le doute…

(Quelqu’un saurait, technicien objectif, qui passerait par là, pourrait peut-être nous éclairer davantage ?)

Merci beaucoup Alain à bientôt 😉

Rebonjour Alain,

On a la réponse à votre interrogation en ayant l’avis d’un spécialiste. On peut mettre du polycristallin ou du monocristallin sur les toits de véhicules des camping-cars. Mais il est prouvé que les monocristallins ont un meilleur rendement que les polycristallins (évolution technologique). Si on compare les fiches techniques des uns et des autres, les résultats sont assez catégoriques.

Donc si les constructeurs privilégient aujourd’hui les monocristallins aux polycristallins, c’est tout simplement par rapport aux évolutions. La technologie qui offre le meilleur rendement est la plus demandée. Moins de demande = moins d’offres. Il est assez logique, comme dans tout secteur, que les constructeurs cessent progressivement de produire ce qui se vend de moins en moins.

Mais attention, cela ne veut pas dire que les polycristallins, ne sont pas performants ! La preuve les vôtres fonctionnent très bien et vous en êtes satisfait. Par contre, nous avons lu un peu vite votre commentaire et vous dîtes que vos panneaux polycristallins produisent même par temps nuageux (ça ok, les cellules photovoltaïques captent le rayonnement solaire même à travers les nuages, même si moins, que par fort ensoleillement…).

Et vous avez ajouté… “même par pleine lune”.

Ça on tient bien à rétablir certaines vérités pour d’autres qui liront les commentaires afin de n’entretenir aucune ambiguïté : C’est faux. La lumière de la lune (qui n’est que le reflet du soleil) n’apporte pas suffisamment d’énergie pour alimenter un panneau.

Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.