fbpx

Le Morvan… en van, de lacs en sommets

C’était l’été, on voulait faire le plein de nature en évitant surtout les endroits bourrés de monde. Les escapades en pleine saison, c’est généralement pas notre truc…

On a donc troqué notre camping-car pour un van (Stylevan Boréal V), puis et nous sommes allés nous perdre au fin fond de la Bourgogne-Franche Comté pour un road-trip au coeur du Morvan. Bienvenue dans cette région hors du temps !

Stationnez dans le Morvan en camping-car avec France Passion

Le Morvan : à côté de la route des vins, une autre Bourgogne

On ne va pas se mentir : le Morvan ce n’est pas une destination phare.

Enfin… Disons qu’à côté de la Bourgogne des vins, cette région peu dense, et surtout occupée par les champs, des vallons boisés et les lacs pourrait faire pâle figure.

Pas sauvage, mais naturel, le Morvan est pourtant un petit havre de paix hors du temps. C’est ce que nous venions chercher et nous n’avons pas été déçus !

Vézelay et sa basilique Sainte Marie-Madeleine

Du nord au sud, le Morvan est délimité par de jolis bourgs aux vieilles pierres. Nous commençons bien sûr par Vézelay, tout au nord, sans pour autant nous attarder.

L’impressionnante basilique Sainte Marie-Madeleine de Vézelay n’a pas de secrets pour nous.

Lieu de pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle

Nous l’avions déjà découverte lors d’un autre périple…et en cet été, il y a du monde. La ville se situe sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. La Basilique est elle-même un lieu de pèlerinage.

Il y a donc des lieux mythiques à découvrir dans les environs : le charmant village de Saint-Père, Pierre Perthuis, et dans un autre registre, le château de Vauban, à Bazoches.

Le Parc Naturel Régional du Morvan : Yonne, Nièvre, Côte-d’Or et Saône-et-Loire

De là, nous prenons la direction de Quarré-les-Tombes, au coeur du Parc Naturel régional du Morvan . Nous en profitons pour faire les courses pour une partie de notre séjour.

C’est une jolie bourgade, qui ne lésine pas sur les jeux de mots ! Aux alentours, se situe le site de l’abbaye Sainte-Marie-de-la-Pierre-qui-Vire sur la commune de Saint-Léger-Vauban.

Aires de services et campings

Le Morvan est bien doté en campings et en aires de service pour les camping-cars, les fourgons et les vans.

Mais il est aussi possible de trouver des bivouacs dans la nature, à condition de respecter les lieux. C’est d’ailleurs le sujet de notre vidéo YouTubeCamping Sauvage, tout est permis en France ?   tournée dans le Morvan.

Bivouacs et camping sauvage en Bourgogne

En effet chaque parc naturel possède sa propre législation en matière de bivouac et de camping sauvage.

Le Parc Naturel régional du Morvan n’a pas de législation restrictive en la matière, excepté autour de certains lacs, dont le stationnement est règlementé par arrêté.

Les grands lacs du Morvan

Le Morvan possède de nombreux lacs de barrage plus ou moins aménagés.

Certains sont plébiscités, à l’image du lac de Saint-Agnan, le lac de Pannecière, ou le lac des Settons. On a adoré pique-niquer et se reposer au bord de l’eau.

Autour du lac des Settons, des activités nautiques

Le lac des Settons dispose de nombreuses activité nautiques. Il n’est pas possible de camper autour mais il existe une aire aménagée pour les camping-cars.

Nous avons apprécié le côté plus confidentiel du lac du Crescent, du lac de Chaumeçon et de Chamboux, d’un calme et d’une douceur hors du temps.

Saint-Brisson, la Maison du Parc

Nous prenons la direction de la Maison du Parc du Morvan à Saint-Brisson. Aux alentours, il y a des tourbières,  hélas en travaux quand nous passons à proximité.

Saulieu, le musée François Pompon

Dans les environs, vous pouvez aussi passer par Saulieu où l’on peut admirer l’Ours du sculpteur François Pompon et son musée. C’est aussi le lieu où se situe le Relais Bernard Loiseau.

Le Saut du Gouloux, attraction phare du Morvan

Nous ne nous sommes pas arrêtés au Saut du Gouloux… Le parking  étant couvert de monde.  Dommage, nous direz-vous ? Il s’agit sûrement d’un très beau site.

Mais comme on vous l’a déjà dit, les endroits qui concentrent trop de touristes, on les évite et on remet à plus tard nos découvertes, histoire de l’apprécier à sa juste valeur.

Pétanque et marchés locaux

On préfère largement flâner au bord des lacs, faire les petits marchés,  discuter des heures dans les troquets et faire d’interminables parties de pétanque dans les villages qui ont conservé tout “leur jus”.

Authenticité et déconnection totale !

Pour nous c’est la force de ce type de destination. Loin du monde, elles offrent  une déconnection totale, un retour à l’essentiel. Tant pis pour les paysages époustouflant (on est pas en Savoie), on se contente de cette douceur et de cette généreuse authenticité.

Château-Chinon, capitale du Morvan

On part ensuite direction Château Chinon la capitale du Morvan en passant par le lac de Pannecière. Château Chinon est le fief de François Mitterrand, longtemps maire de la ville.

L’ancien Président de la Ve République a aussi laissé son empreinte au Mont Beuvray (bien avant Arnaud Montebourg) quelques kilomètres plus au sud.

Le canyon de la Cure

Le Mont Beuvray, le clou du spectacle, mais avant, nous sommes passés par la vallée de la Cure pour une petite balade au frais dans la forêt, le long du Canyon.

Mont Folin, le point culminant du Morvan

Il nous fallait prendre de la hauteur pour nous offrir une vue une sur l’ensemble du Morvan. Au sud du Parc Naturel se situe les plus hauts sommets.

Le Mont Folin, le plus haut d’entre-eux, culmine à 901 mètres précisément, mais autant vous le dire tout de suite, il n’offre pas de vue dégagée.

Mont Beuvray, le plus célèbre sommet morvandais

Le Mont Beuvray culmine quant à lui à 821 mètres. C’est un site incontournable du Morvan, ne serait-ce que pour la vue alors même s’il y a un peu de monde… ce serait décidément dommage de manquer une excursion.

À son sommet, on trouve les ruines d’un ancien oppidum (village) gaulois Bribacte. Le musée de la civilisation celtique y a ouvert ses portes en 1996.

Autun et son site gallo-romain

On ne saurait trop vous conseiller de pousser la route jusqu’à Autun au sud, porte d’entrée du Parc Naturel Régional du Morvan.

C’est une très jolie ville, avec une quantité de vestiges datant de la période gallo-romaine, dont l’imposant théâtre.

Poil, commune au nom burlesque

Après une semaine de mise au vert totale, il est temps de rendre notre Stylevan du côté d’Auxerre.

Même si au passage, on s’est retrouvés à dormir… à Poil (cf notre vidéo) !  L’une des villes de France au nom insolite !

Retrouvez-nous pour d’autres aventures avec Swinguy, notre camping-car, et n’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux ! À bientôt !

Pauline & Simon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.